Coronavirus Témoignages de membres

Florine, jeune fille au pair chez ses voisins pendant le confinement

Écrit par Lucile Boccon

Florine, voisine Parisienne, a proposé son soutien auprès de ses voisins, pour faire de la garde d’enfants durant tout le confinement.

Aujourd’hui elle nous raconte son expérience : 

Bonjour Florine, pour commencer, quand avez-vous rejoint Nextdoor ?
J’ai rejoint Nextdoor l’année dernièr, l’idée de pouvoir communiquer avec des voisins, échanger sur le quartiers, rendre des services à la personne m’a beaucoup motivée à rejoindre mon quartier.

Qu’est ce qui vous a amené à faire jeune fille au pair pendant le confinement ?
Je faisais déjà énormément de baby-sittings avant, et j’ai proposé mon aide pour faire face à cette période difficile (Bouche à oreille, publications sur Nextdoor etc). J’ai donc fait de la garde d’enfant pendant toute le confinement pour soulager le planning des parents qui travaillaient.

Que retirez-vous de cette expérience ? 
C’était ma premiere experience de jeune fille au pair et j’en garderai le souvenir d’une expérience très enrichissante, et très différente du baby-sitting habituel. Je vivais tous les aléas de la famille et de l’enfant et je me suis adaptée à leur mode de vie pendant ces trois mois. Cela a véritablement renforcé nos liens et je renouvellerai cette expérience avec plaisir hors confinement ! 

Une anecdote, suggestion, conseil autour de la garde d’enfant ?
Je pense que si on aime s’occuper des enfants et jouer avec eux c’est vraiment le « job » parfait qui fait rencontrer des familles formidables. Par contre, je dirais que ce n’est pas juste un “job étudiant”, c’est un engagement : les enfants demandent beaucoup d’attention et ont besoin d’adultes très présents autour d’eux !  

Nextdoor a-t-il changé vos relations avec vos voisins ? Si oui, comment ? 
Je me rend compte que les personnes du quartier ou du moins de la communauté Nextdoor sont très ouvertes aux échanges et notamment pour rendre des services. Il y a une entraide et tout un aspect environnemental sur Nextdoor que j’aime beaucoup : que ce soit pour le ramassage des déchets, des dons d’habits, des recherches en tout genre. Nextdoor m’a permis de me « rapprocher virtuellement » et de faire de vraies rencontres.

A l’heure du déconfinement, comment envisagez-vous les relations avec vos voisins ?
J’ai eu l’impression que le confinement a créé une crainte, une méfiance dans le quartier, chacun se dévisageait par peur du virus. J’ai trouvé que cela était en décalage avec ce que je voyais sur Nextdoor : des personnes soudées, entraide, écologie etc.. A l’heure du déconfinement, j’espère que l’entraide entre voisins continuera ! 

Vous avez besoin d’aide pour la garde de vos enfants ? Vous êtes étudiants et avez du temps libre cet été ? Echangez avec vos voisins !
Des milliers de voisins ont déjà réussi à trouver un.e. babysitter grâce à Nextdoor, pourquoi pas vous ? 

Demander/Proposer de l'aide à vos voisins pour la garde d'enfants

Chez Nextdoor, nous sommes convaincus que la solidarité de proximité est un levier essentiel pour faire face au défi de notre époque.

 

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This