Petits cafés solidaires

Découvrez les belles histoires des «Petits cafés solidaires» à travers la France

Écrit par Lucile Boccon

D’innombrables voisins ont participé cet été à l’initiative des  «Petits cafés solidaires» cet été. Merci !

Aujourd’hui, nous partageons avec vous six témoignages de voisins à travers toute la France, qui ont participé à ce défi d’aller à la rencontre de leurs voisins via Nextdoor cet été.

Découvrez ces six belles histoires : 

Fethi, quartier Nextdoor «Jean Moulin – Marius Berliet», Lyon 

Dimanche matin, la terrasse est plongée dans un doux soleil d’été. Fethi attend ses voisins dans le quartier Jean Moulin- Marius Berliet. Son regard laisse entrevoir les pensées qui la traversent. «Vont-ils venir ? Est-ce qu’on va bien s’entendre ?»

Mais très vite, elle est coupée de ses rêveries. Ses voisins arrivent à l’heure. Ils sont quatre, dont Antoine et sa femme venant du Chili. Les conversations sont riches et l’échange interculturel chaleureux. Au bout de quatre heures de conversations animés, le gérant s’approche de leur table. «Nous allons fermer le café, je vous laisse finir vos verres».

Suite à cette première rencontre, Fethi organise un deuxième café, dans un salon de thé. Puis, elle participe à une troisième rencontre le 15 août, organisée par un autre voisin, cette fois autour d’un brunch. A chaque rencontre, elle est ravie de voir la richesses des échanges et à quel point des étrangers peuvent, en quelques heures, devenir des voisins.

Aujourd’hui Fethi, revoit aussi la soeur d’Antoine régulièrement dans son quartier.
Son conseil pour un café solidaire réussi ? Je pense qu’il vaut mieux donner une date et une heure fixe dès le début, sinon ça met un temps fou à s’organiser…

Gisèle, quartier Nextdoor «Craponne Centre», Craponne 

A 62 ans, Gisèle organise un premier café solidaire un vendredi, à 17h. Cinq personnes répondent présents et la rencontre se transforment en échange intergénérationnel formidable. Gisèle renouvelle l’expérience, «Cette fois nous étions seulement deux femmes du même âge, des petites vieilles quoi (rire) mais c’était très agréable, nous avons pu parler davantage et aller plus loin dans la relation.»
Son conseil pour un café solidaire réussi ? Gisèle souhaite organiser un 3e café solidaire mais elle se rend compte que les personnes de son âge ne sont pas forcément connectés sur le réseau. Elle conseille donc vivement d’aller sonner aux portes, de mettre un mot dans un journal local ou d’accrocher une invitation dans le quartier pour engager toutes les générations. 

Guillaume, quartier Nextdoor «Médoquine-Haut-Brion», Talence 

Christophe n’est pas un adepte des réseaux sociaux, mais quand il a vu l’initiative sur Nextdoor, il s’est dit pourquoi pas. Après une première rencontre réussie, il en organise une deuxième : “On était déjà trois à se connaître de la première rencontre et c’était super sympa. J’ai même découvert de nouveaux endroits dans le quartier Médoquine-Haut Brion.”

Guillaume va maintenant courir régulièrement avec un des voisins rencontrés lors d’un café solidaire. Peut-être que d’autres voisins de Talence les rejoindront en septembre ?

Son conseil pour un café solidaire réussi ? Lancez-vous ! Je ne suis pas un adepte des réseaux sociaux mais je suis super content de mon expérience sur Nextdoor, les rencontres sont réelles et ça change tout !

Bernadette, quartier Nextdoor «Sorano», Vincennes

Bernadette organise des cafés solidaires toutes les semaines depuis mi juillet : «J’ai rencontré des voisins de tous horizons grâce aux cafés solidaires : chercheurs, accompagnateurs, voisins travaillant dans une ferme écologique etc. Les échanges sont riches et pour l’instant tout le monde s’écoute… C’est très agréable !»

Pour que les voisins s’y retrouvent, elle organise les cafés de façon hebdomadaire : à 15h30 le vendredi. «Plusieurs fois, nous sommes restés discuter jusqu’à 20h, mais avec la rentrée, je vais changer l’horaire à 16h30 et ceux qui travaillent pourront nous rejoindre plus tard, à l’apéro»

Son conseil pour un café solidaire réussi ? C’est tout de même un engagement assez conséquent d’organiser un café solidaire chaque semaine, et idéalement je pense qu’il faut se passer le relais entre voisins.

Brigitte, quartier «Les Viselets», Nogent-sur-Marne

Brigitte a organisé un café solidaire dans son quartier «Les Viselets» : Cinq voisins, beaucoup de cafés, du thé et des conversations pleine d’ouverture d’esprit. Brigitte a passé un très bon moment : «A refaire !».
Son conseil pour un café solidaire réussi ? Je pense que la prochaine fois, je proposerai des activités à faire ensemble comme de la marche, un pique-nique… pour donner de nouvelles idées !

Christophe, quartier Nextdoor «Saint-Ferdinand», Paris 

Christophe a organisé un café solidaire de façon tout à fait impromptu, sur un malentendu. «J’ai appuyé sur le bouton “Partager le message” par accident !» La publication de Christophe a provoqué des réponses instantanées et, c’est ainsi qu’un après-midi d’été, Christophe a décidé d’aller à la rencontre de ses voisins dans un café. «On s’est retrouvé à trois, on a discuté de nos métiers, une de mes voisines est auto-entrepreneuse en design, elle travaille souvent de chez elle et ça lui faisait extrêmement plaisir d’échanger en face a face. On a pu aussi discuter d’un bon toubib dans le quartier, des expériences sociales liés au genre : quand c’est un homme qui propose une rencontre sur Nextdoor, les femmes ne savent jamais trop à quoi s’attendre…, du concept du café solidaire qui, dans notre cas, nous a semblé finalement être un café convivial. Bref, on a parlé de tout et de rien comme des voisins qui se connaîtrait de longue date. C’était vraiment sympa.» Depuis, Christophe et ses voisins ont décidé de se revoir régulièrement. 

Vous souhaitez inspirer vos voisins à faire pareil ? 

Proposer une rencontre via Nextdoor

“Encore merci à tous les voisins qui ont pris part aux Petits cafés solidaires, parce que nous ne sommes rien sans les membres qui chaque jour utilisent notre plateforme pour changer la vie dans leur quartier.”

Avez-vous aussi fait de belles rencontres via Nextdoor que vous aimeriez partager sur notre blog ? Envoyez-nous votre histoire, vos anecdotes et vos photos sur emile@nextdoor.com et lboccon@nextdoor.com

Pourcentage de commentaires

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This