Entreprise

Lutter ensemble contre l’isolement social et la solitude

Écrit par Sarah Friar

Sarah Friar est la PDG de Nextdoor, la plus grande plateforme dédiée aux relations de voisinage qui permet aux voisins du monde entier, à l’échelle de leur quartier, d’échanger entre eux, de s’informer et de s’entraider dans la vie quotidienne. Établir des liens dans le monde réel, c’est un besoin humain universel. Dans ce contexte, les voisins sont l’une des communautés les plus importantes et les plus utiles dans nos vies ; c’est une source d’inspiration et un pilier fondamental de Nextdoor depuis sa création. À ce jour, 10 pays et plus de 241.000 quartiers utilisent Nextdoor: États-Unis, Grande-Bretagne, France, Allemagne, Pays-Bas, Italie, Espagne, Australie, Suède et Danemark.


Alors que je franchis le seuil des huit mois depuis que j’ai rejoint Nextdoor, je continue à trouver chaque jour beaucoup d’inspiration dans la manière dont nos voisins utilisent notre plateforme. En janvier, j’ai écrit un article sur le fait qu’à Nextdoor, nous nageons courageusement à contre-courant des plateformes technologiques actuelles, poussés par notre conviction de connecter les voisins à l’échelle locale. Mais en vérité, c’est vous, partout dans le monde, qui prenez les initiatives les plus importantes pour combattre l’isolement, la division et le repli sur soi. Vous démontrez que le quartier est le lieu où tout commence.

La technologie a changé le monde dans lequel nous vivons. C’est un outil extraordinairement puissant qui nous permet d’être en contact avec nos amis et notre famille partout dans le monde, qui nous nourrit d’innombrables sources d’information, tout cela d’un simple clic, et qui nous divertit d’une manière toujours nouvelle.

Mais la technologie a également contribué à isoler des millions de personnes dans le monde. Dans le panel du Forum économique mondial de 2019 sur la solitude, des experts ont discuté de la façon dont la technologie alimente la solitude et le manque de solidarité dans nos vies, malgré sa promesse de rapprocher les gens. En France, selon une étude de la Fondation de France, près de 45% des adultes disent se sentir seuls. Et 70% des Français trouvent que la technologie réduit les interactions dans la vie réelle.

Cette tendance se retrouve partout dans le monde comme aux États-Unis, où une étude de Cigna a révélé que plus de 40 % des adultes déclarent se sentir seuls. L’étude a également noté que la solitude a le même impact sur la mortalité que le fait de fumer 15 cigarettes par jour, ce qui la rend encore plus dangereuse que l’obésité. 

Des recherches menées en Australie ont révélé une tendance similaire, 28 % des personnes déclarant se sentir seules au moins trois jours par semaine. Au Royaume-Uni, selon The Campaign to End Loneliness, 40% des personnes de moins de 25 ans au Royaume-Uni déclarent se sentir seules souvent ou très souvent, et 27% des personnes de plus de 75 ans déclarent ressentir la même chose. Reconnaissant que la solitude est une épidémie nationale, le gouvernement britannique a nommé début 2018 une ministre de la solitude pour s’attaquer aux problèmes sociaux et de santé causés par l’isolement social. 

Ayant grandi dans le village de Sion Mills en Irlande du Nord, j’ai bénéficié d’une éducation où tous les habitants de mon quartier se connaissaient par leur nom, ou même leur surnom. J’ai grandi au plus fort des Troubles, un désastre d’origine humaine qui a divisé les gens en fonction de leur religion et a mené à des décennies de violence. Mais tout comme l’ancien médecin-chef Vivek Murthy l’a expliqué dans son article sur la solitude, cette tragédie a rassemblé notre communauté de façon profonde et mémorable.

En grandissant et en m’installant dans de nouveaux quartiers à travers le monde, j’ai remarqué que le lien profond auquel je m’étais habituée, entre mes voisins et entre les gens en général, était en train de disparaître. Alors que j’entamais un nouveau chapitre passionnant de ma vie – fonder ma propre famille et rencontrer des gens formidables à Londres, en Afrique du Sud et dans la Silicon Valley – je me sentais souvent seule. 

Pourquoi ? 

Dans la société actuelle, nous sommes devenus de moins en moins capables de nous rencontrer en personne et d’établir des relations fructueuses entre nous. L’appartenance est un besoin humain universel, et ce partout dans le monde aujourd’hui. Les gens aspirent à se sentir plus connectés dans la vraie vie avec de vraies personnes et dans des lieux réels. Alors, comment pouvons-nous travailler ensemble pour combattre l’isolement social que nous ressentons et forger un monde plus solidaire ?

Chez Nextdoor, nous croyons que le changement commence par ouvrir sa porte et tisser des liens plus profonds avec les personnes les plus proches de nous : nos voisins.

L’an dernier, en Europe, nous avons lancé la campagne «Ma porte est ouverte», encourageant les voisins à se tendre la main. Que ce soit pour s’entraider dans une tâche particulière ou simplement pour mieux se connaître, les voisins de toute l’Europe se sont rassemblés pour donner de leur temps afin d’aider à combattre la solitude dans leurs quartiers. 

Une étude que nous avons menée parallèlement à cette campagne a révélé que, même si seulement 56 % du grand public a deux voisins ou plus sur qui il peut compter en période de besoin, 79 % des membres de Nextdoor estiment avoir des voisins sur lesquels ils peuvent compter. Nous observons tous les jours comment les voisins se tournent vers Nextdoor pour briser la glace et rencontrer de nouvelles personnes, et transformer ces relations en ligne en liens et amitiés dans le monde réel. 

Durant la période des Fêtes de fin d’année, où les sentiments de solitude sont souvent reconnus, et suite au succès de notre campagne “MaPorteEstOuverte” en France, nous lancerons notre toute première campagne mondiale contre la solitude dans l’espoir d’inspirer davantage de voisins du monde entier à établir des liens plus profonds dans leurs quartiers pour les aider à faire face à la solitude.

Mais il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire. Au cours des prochains jours, nous partagerons sur le blog de Nextdoor des histoires inspirantes de voisins du monde entier qui utilisent Nextdoor pour avoir un vrai impact social dans leurs quartiers. Récemment, je suis allé en France pour passer du temps avec René, le créateur du P’tit Bistrot Solidaire, qui ouvre les portes d’un local associatif toutes les trois semaines pour accueillir les voisins pour la matinée autour d’un café ou un chocolat. J’étais à Lyon pour lancer notre campagne contre la solitude pendant l’été: les Petits Cafés Solidaires. Elle nous a été inspirée par René, et Brigitte, une voisine hors pair de Lyon, était notre ambassadrice. Nous avons proposé à nos membres français de poster un petit message pour dire à leurs voisins qu’ils étaient disponibles pour se rencontrer pendant les vacances. Et ça fonctionne. Il y a déjà de très très nombreux voisins qui créent des évènements pour se rencontrer dans toute la France.

En Espagne, j’ai rencontré un groupe de voisins qui ont mis en commun leurs talents pour produire un court métrage sur leur quartier. En Australie, Cheryl, qui vivait seule depuis peu après le départ de ses enfants, s’est récemment tournée vers Nextdoor pour nouer de nouvelles amitiés alors qu’elle entamait un nouveau chapitre de sa vie. Un message rapide sur Nextdoor proposant de discuter autour d’un café a permis à des dizaines de voisins de se rencontrer pour faire connaissance.

Ces histoires de membres m’inspirent chaque jour et je sais que nous en verrons encore plus pendant le reste de l’année. Prenez cinq minutes au cours des prochains jours pour lire et vous inspirer de ce que font nos membres. Nous espérons que vous vous sentirez encouragé dans votre quartier à vous aussi «prendre cinq minutes» pour aider, ou demander de l’aide, parler de votre expérience à vos voisins de Nextdoor. Une simple discussion lors de vos courses, frapper à la porte d’un voisin qui pourrait être en difficulté: cela pourrait faire la différence. Dans certains cas, cela peut même sauver des vies. Fin Juin, la France a connu une vague de canicule. Nous avons lancé une campagne pour dire à nos membres de prendre soin de leurs voisins. Des centaines et des centaines de voisins ont proposé leur aide.

Dans mon cas, j’ai récemment utilisé Nextdoor pour trouver un organisme à but non lucratif qui fait se rencontrer des adolescents et des aînés afin de les aider à apprendre de nouvelles technologies et, plus important encore, d’aider mes enfants adolescents à apprendre de précieuses leçons de gens qui ont une expérience de la vie. 

Ensemble, nous avons l’occasion de faire reculer l’isolement social dans le monde. Si nous ne nous concentrons pas sur la reconstruction de ces liens, nous risquons de nous replier sur nous-mêmes, et de laisser se détériorer le tissu social qui est si profondément ancré dans les quartiers. J’ai constaté que lorsque vous donnez du temps à ceux qui sont autour de vous, vous en retirez beaucoup plus. 

Chez Nextdoor, nous nous efforçons d’offrir une plateforme qui vous motivera à tendre la main à ceux qui vous entourent et à prendre les initiatives nécessaires pour établir des liens plus forts et réels entre vos voisins. Comme l’a dit l’un de nos membres : «tu pourrais rencontrer quelqu’un de formidable». 

Avec mes meilleurs voeux de succès,

Sarah Friar 

Pourcentage de commentaires

  • Bonsoir,

    Je viens de lire votre article et le trouve vraiment formidable…effectivement, la vie serait moins dure, il me semble,si on savait aller vers l’autre et établir des contacts entre voisins.
    Cette solitude est d’autant plus cruelle lors de certaines périodes de l’année : je pense notamment aux fêtes de fin d’année.
    Je pense qu’il serait bien que les personnes seules dans ces périodes postent une demande afin de trouver d’autres personnes dans le même cas pour se réunir ou que les familles souhaitant accueillir une personne isolée le fassent savoir afin que ces moments là soient partagés dans un esprit amical, festif et chaleureux.
    Que pensez-vous de mon idée ?
    Cordialement

  • Je suis d’accord pour offrir le café aux voisins pour permettre de faire connaissance… Et par ce biais là devenir un noyau solidaire et créer des liens pour rompre l’isolement. Échanger nos points de vue dans un climat convivial peut permettre de se créer une nouvelle famille.
    Seulement le temps à cause des milliers de petites choses à faire, manque parfois…

  • j’habite Vincennes je vis seule, je lis souvent les post de mes voisins, cependant, étant aveugle et utilisant des logiciels spécifiques pour me permettre de prendre les informations qui y sont données, j’éprouve des difficultés pour réponder ou envoyer des messages.

  • Bonjour et merci d’avoir créé cette plate forme. Grâce à nextdoor j’ai fais de jolies rencontres. J’aimerais toutefois vous dire que malheureusement beaucoup de personnes l’utilise à des fins commerciales ou alors ne peuvent s’empêcher de monailler tout service proposétait. C’est très dommage de détourner ainsi une si belle initiative gratuite. 😯

  • tout cela c ‘est du blabla , je connais l isolement et la solitude la depression l ‘envie de crever
    l indifference des autres me fait tellement mal
    maisqu ‘”elle vienne cette femme ren dre visite à tous les gens seuls

  • Bonjour
    Je trouve que c’est très bien votre projet et souhait de lutter contre l’isolement et la solitude, mais personnellement j’ai emménagé en mai dans un nouveau quartier, et les seules annonces que je vois sur Nextdoor ce sont des demandes d’entre aides pour du bricolage, des gardes d’enfants ou de chats ou de recherche d’appartements à louer ou à acheter mais rien d’autres.
    Je ne sais pas où se trouvent les autres annonces ou propositions.

  • Oui l isolement social est dramatique pas pour toute les cultures dans mon quartier il y beaucoup de personne qui vivent en famille ou en communauté mais chez les occidentaux cela disparaît de plus en plus .j en suis la preuve depuis le décès de mes plus proche parent.et cela me rend triste plus aucun groupe d appartenance et il y a cette grosse peur raisonnée d ailleurs l ayant vécu «je t aide je suis ton ami à condition que….»et les arrière penser de certains manipulateurs nous donnent de grand désespoir et donc de grande méfiance

  • Malade de ma timidité depuis l’enfance, peur de la solitude de l’isolement malgré Marie 2 enfants renforçé par la maladie de ma maman Alzheimer à mon áge vous me direz 57a he oui elle prenait toute la place amour et discusion. De plus au travail me suis retrouvé à l’intérieur d’un bureau ne pouvant plus suite à un burnout faire mon boulot à l’extérieur. Tout pour aller bien, plus de petites maladies. Toute l’année. Manque de confiance en moi pt être Nextdoor peut m’aider . Si j’ose my rendre services accordéoniste pour amuser des gens etc cordialement

  • Désolée mais la longueur de ce texte est contre-productive.
    Si vous voulez être lue, synthétisez.
    Bien cordialement.
    Et je confirme je n ai pas envoyé de commentaire précédemment.

  • Bien entendu, la différence est que la « Tête » et auteur n’est pas en France. Sinon dans la Situation ou je suis après 18 ans d’appels au Secours, alors que les pouvoirs poussent une sorte de population vers la fenêtre, j’aurais peut être encore une vie, je pourrais ouvrir ma porte, manger, me soigner, et reprendre un chien (tout petit pour pouvoir le soulever) pour donner une raison à Demain et surtout de Sortir tous les jours, et non, au mieux, tous les mois. Je ne sais pas qui a mis cette lettre en ligne ( la direction Française de NEXTDOOR ?) mais c’est presque dommageable car l’espoir peut être toxique lorsqu’il a été trahi des dizaines de Fois. J’aurais dû écrire ceci en anglais- ma langue maternelle, pour être sure que l’auteur en prenne connaissance, car chez eux, ils Naissent avec la Solidarité dans leur ADN ! Bon courage à tous en cette journée de record caniculaire dont j’espere Voir la fin, même si je ne vois pas pourquoi…🍎

  • je vie seule j ai 65 ans je connais pas mes voicins j habite au 7 villa frederic mistral pas de l avenue felix faure

  • Chez moi ca ne bouge pas bp nous recevons des demandes de sce sans avoir les suites .. en aucun cas ca rassemble les gens seuls. Pour ma part j’aimeras partager des sorties , faire des rencontres entre voisins seulsegaement. Merci

  • Bonsoir Sarah et merci pour votre belle lettre que j’ai lue avec attention.
    Triste constat que la solitude !
    Même si je suis discrète, j’utilise souvent les annonces du site plutôt que chercher ailleurs ce qui est près de chez moi.
    Belle soirée à vous
    Christine

  • En effet la solitude est la bête noire des hommes et femmes..
    Nous avons besoin des autres pour partager nos savoir, partager un repas, écouter de la musique tout ce que nous faisons naturellement en couple ou seul(es) chez nous…
    Rencontré d’autres personnes est une possibilité formidable de partager ts ce que l’on aime avec amitié et bon sens

  • Coucou me revoilà ca va beaucoup dans très peu de temps je remarcher me dit le kine alors préparez-vous 1 avoir des soirées dynamiques et olé olé

  • Bonjour hier à l arrêt de bus 310 dans le sens pour aller a noisy mont d est rer station cité des hêtres g trouve deux clefs sur le banc. À ces clés est attaché un petit bout de carte coupé en deux du site chronodrive.com.
    Je tiens à disposition ces 2 cles pour les rendre à son propriétaire. Une blanche genre clé de verrou de marque THIRARD n°K 63455 e
    Et une tte petite clé tres fine avec un haut de forme ronde et noire genre clé de boîte à lettres sans numéro de série. Mon téléphone est 06 09 82 55. 02

  • jusqu’à présent je constate que Le site est utile pour les petits entrepreneurs qui font de la pub , pour vendre, donner éventuellement, rechercher un chat perdu recherche d’un artisan pour des travaux, mais désolée je suis très déçue car je ne suis pas convaincue que les adhérents soient très sensibles à l’isolement des uns et des autres, C’est principalement chacun pour soi ,il y a encore beaucoup à faire et changer les mentalités

  • Merci. Dès que j’ai passé une annonce pour me mettre en relation avec une décoratrice d’intérieur, j’ai eu des réponses très peu de temps après. Nous avons conclu d’un rendez-vous avec Karine GIL peu de temps après. Elle a complètement réorganisé mon intérieur. Peu de jours après, j’ai passé une annonce en disant que je donnais mes meubles. Le soir même j’avais une réponse positive.
    Merci encore à l’entraide.
    Jean-Marc

  • Suis inscrite à Nexdoor Ecole Militaire. Je reçois les informations mais ne sais comment y répondre
    et demander plus amples informations … je ne suis pas née avec l’informatique …pas très douée…
    Merci de votre aide.

  • Slt

    Je pense très sincèrement que des métiers pourrait vraiment s’associer à la volonté d’endiguer ce phénomène de solitude car sa touche toutes les populations et elle est de grande ampleur et dans le même temps ou des applications de rencontres et sites de rencontres s’accumulent, normalement le lien devrait se faire afin de développer une autre approche aux citoyens qui aménagent dans une nouvelle ville ou aussi de faire que les personnes âgés se sentent moins seuls ou tout simplement de sociabilisé ceux qui sont dans la précarité.

  • Je suis à la retraite depuis 3 ans vivant seule j’aimerais rencontrer des gens autour d’un café ou autre pour discuter faire connaissance rompre la solitude mercis

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This