Coronavirus Fête des voisins

Participez à la fête des voisins aux balcons !

Écrit par Emile Josselin

Comme vous le savez sans doute, la Fête des voisins ne peut avoir lieu à sa date prévue, le 29 mai, cette année. 

Nous pensons qu’il est important dans cette période incertaine de profiter de tout bon moment qui s’offre à nous. C’est pourquoi nous avons décidé d’unir une nouvelle fois nos forces avec nos amis de la Fête des voisins, pour vous proposer une «Fête des voisins aux balcons et fenêtres» à partir du 29 mai et durant toute la semaine à venir.

>> Le kit disponible sur le site de la Fête des voisins

Le principe ? Proposez à vos voisins de passer un moment en respectant les règles de distanciation sociale et les gestes barrières, que ce soit à votre balcon, vos fenêtres, dans la cour, ou dans un jardin ! Besoin d’infos supplémentaires ? Voici 9 conseils élaborés avec la Fête des voisins:

1. Parlez-en à vos voisins !

Fixez une date, une heure, un endroit, et proposez à vos voisins ! 

Proposez à vos voisins !

2. Soignez l’organisation

Pour pouvoir vous organiser au mieux tout en respectant les gestes barrières, soyez imaginatifs : créez un groupe avec les voisins qui souhaitent participer !

Et pour que cette fête continue de rimer avec partage, échangez vos recettes, vos bons plats, que vous pourrez partager de fenêtre à fenêtre ou que vous pourrez laisser préalablement devant la porte de vos voisins.

3. Trouvez le bon lieu distancié

Compte-tenu des circonstances sanitaires, il faut veiller avant tout à respecter les mesures de distanciation. Réfléchissez bien au meilleur moyen de se retrouver à distance en fonction de votre lieu d’habitation: aux balcons, aux fenêtres, par dessus les clôtures de jardin, sur le pas de la porte…

4. Soignez l’installation

Installez-vous un espace confortable avec table et chaise(s) près de votre fenêtre, sur votre balcon, dans votre jardin, … pour pouvoir profiter pleinement de ce moment de convivialité. N’hésitez pas à accrocher des messages ou dessins à vos fenêtres pour inviter et faire sourire vos voisins !

5. Respect des gestes barrières

Pour le bien de tous, il est essentiel que cette Fête des Voisins aux Balcons se déroule dans le strict respect des gestes barrières : veillez à bien vous laver les mains régulièrement, n’ayez aucun contact direct avec vos voisins et respectez le mètre de distance obligatoire. Et bien évidemment, ne vous réunissez pas au même endroit avec vos voisins. Le maître mot de cette fête est la convivialité à distance !

6. N’oubliez pas les enfants

Impliquez vos enfants dans la préparation de ce beau moment de partage, en leur proposant par exemple de confectionner un plat ou des dessins à accrocher aux fenêtres à l’attention des voisins.

7. N’hésitez pas à faire connaissance (à distance)

Si la discussion à distance ne sera pas toujours aisée, vous pouvez trouver d’autres moyens de faire connaissance : laissez un petit mot vous présentant avec le plat que vous aurez déposé pour chaque voisin, confectionnez des pancartes, utilisez les réseaux sociaux… laissez parler votre imagination !

8. Soignez l’ambiance

Faites appel aux talents cachés de vos voisins : il y a peut-être parmi eux des musiciens, chanteurs, danseurs, profs de gym,… qui pourraient apporter leur pierre à l’édifice. Si vous avez un micro, vous pouvez également organiser des quizz en formant des équipes de voisins. A 20h, portez un toast comme d’habitude au personnel soignant, mais également à tous vos voisins solidaires !

9. Partagez votre fête avec nous !

Envoyez-nous vos témoignages, photos, vidéos ou postez les sur Nextdoor our les réseaux sociaux avec les hashtag #FetedesVoisins et #FetedesVoisinsNextdoor !

Pourcentage de commentaires

  • Très bonne initiative !

    Est-ce que l’on pourrait remplacer les Termes “distanciation sociale” par “distanciation physique”. On cherche justement à garder oi créer un lien (social) avec nos voisins; c’est bien une distanciation physique qui est nécessaire.

    Et plutôt que “gestes barrières”, pourrions-nous parler de “gestes protecteurs”. On protège les autres et nous-mêmes… et dans un monde idéal, on aimerait bien qu’il n’y en fait pas de barrières.

    Merci

    • Depuis le début je me bat pour le terme de distanciation physique et non sociale ! J’avais pas pensé aux gestes protecteurs plutôt que barrière et c’est une très bonne idée qui a du sens !

    • Bonjour tout à fait d’accord avec vous pour la distanciation physique et pour les gestes protecteurs vous avez raison c’est plus approprié👍🏼🌻

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
Theme is edited