Témoignages de membres

Prenez 5 minutes pour lire ces histoires inspirantes de voisins qui se rassemblent

Écrit par Sarah Friar

L’isolement social et la solitude touchent les voisins du monde entier. La semaine dernière, j’ai partagé une note aux voisins pour discuter de la façon dont nous pouvons tous travailler ensemble pour tisser des liens plus forts au sein de nos quartiers. Les voisins du monde entier travaillent déjà à briser la glace, rencontrer de nouveaux voisins, et chacun de ces nouveaux liens établis entre voisins renforce le tissu social de notre société.

Cette semaine, nous vous encourageons à prendre cinq minutes de votre temps pour lire les histoires de membres ci-dessous, et vous en inspirer. Nous espérons que vous vous sentirez encouragé à “prendre cinq minutes” pour aider ou demander de l’aide, également dans votre quartier, et pour parler de votre expérience à vos voisins sur Nextdoor.

Une conversation rapide dans votre commerce de quartier ou frapper à la porte d’un voisin qui pourrait être en difficulté peut faire toute la différence, comme le témoignent ces 5 voisins venant de pays et d’horizons différents. Découvrez leur histoires :

René – Paris, France


René, 71 ans, a fondé le P’tit Bistrot Solidaire, un lieu accueillant où les voisins de tout âge et de tous horizons peuvent apprendre à se connaître, partager des conversations et finalement tisser davantage de liens sociaux.

René a eu l’idée d’ouvrir le P’tit Bistrot Solidaire après avoir entendu parler de la campagne “Ma Porte est Ouverte” de Nextdoor, une action solidaire pour lutter contre la solitude à l’échelle du quartier pendant la période des fêtes. Grâce aux dons de nourriture et de boissons offerts par les restaurants et cafés locaux, le premier événement P’tit Bistrot Solidaire a connu un énorme succès. René a réussi à réunir 38 de ses voisins et a poursuivi cette initiative dans l’espoir de renforcer le tissu social dans son quartier. René partage : ” Dans le métro, tout le monde utilise son smartphone au lieu de se regarder. Avec une plateforme comme Nextdoor, la technologie sert de moyen de rencontre ! Nextdoor répond aux besoins de la société d’aujourd’hui.”

René a inspiré Nextdoor pour le lancement des Petits Cafés Solidaires, une initiative estivale qui invite les voisins de Nextdoor à se rencontrer autour d’une activité ludique pour lutter contre la solitude. Nous avons d’ailleurs eu le privilège de participer au lancement d’un des premiers Petis Cafés Solidaires à Lyon début juillet.

Abraham – Alexandria, VA, États-Unis

Quand Abraham a déménagé à Alexandrie en Virginie, il a eu du mal à nouer des liens profonds avec ses nouveaux voisins.

Il s’est alors tourné vers Nextdoor pour demander, en tant que père, si des hommes de son quartier seraient intéressés pour se rencontrer. Abraham a reçu plus de 50 réponses de voisins très différents mais qui avaient tous une chose en commun : le désir de se faire des amis. Lorsqu’il a découvert que d’autres pères avaient également des difficultés à établir des liens avec leurs voisins, il a profité de cette occasion pour former un club social. Ce club se réunit deux fois par mois et vise à lutter contre le sentiment de solitude et l’isolement.

Grâce au succès de son club masculin, Abraham est allé plus loin dans sa mission et créé une nouvelle campagne : 30 cafés en 30 jours avec 30 voisins. Le défi est simple : chaque jour, rencontrer l’un de ses voisins dans un café du quartier.

“Avec Nextdoor, vous avez la possibilité d’entrer en contact avec vos voisins hors ligne”, partage Abraham. “J’espère que je pourrai encourager plus de personnes, à se rassembler dans leurs quartiers.”

Cheryl – Nouvelle-Galles du Sud, Australie

Cheryl de Randwick, Nouvelle-Galles du Sud, s’est tournée vers Nextdoor pour trouver une façon simple et confortable d’établir de nouvelles relations.

Elle a publié un message invitant les voisins à partager une conversation autour d’une tasse de thé, et la réponse a été écrasante – des centaines de commentaires et de remerciements plus tard, Cheryl avait des dizaines de voisins désireux de se rencontrer dans un parc du quartier pour leur première rencontre. Cheryl dit que le groupe a maintenant l’intention de se rencontrer régulièrement.

“J’adore discuter, mais se faire des amis peut prendre un certain temps car il faut d’abord voir si on a des choses en commun, si on partage les mêmes valeurs. Nextdoor peut faire bouger les choses avec les voisins, qu’il s’agisse de vendre une chaise, de changer une ampoule ou simplement de demander si quelqu’un veut prendre une tasse de thé ou de café”, partage Cheryl.

Angela – Cumbernauld, Écosse

Angela a commencé à souffrir d’anxiété et de crises d’angoisse en février 2014, mais il a fallu près d’un an pour avoir un diagnostic approprié et encore plus de temps pour trouver des ressources près de chez elle à Cumbernauld, en Écosse. Angela a courageusement décidé de prendre les choses en main : s’il n’y avait pas un réseau de soutien accessible dans sa ville natale, elle en créerait un. Et c’est ainsi qu’est née “La Paix de l’Esprit” (Peace of Mind).

Lorsqu’elle a reçu une carte postale l’invitant à rejoindre Nextdoor, elle savait que ce serait l’endroit idéal pour toucher les gens de son quartier qui cherchent de l’aide et du soutien. Grâce à Nextdoor, il lui a été très facile d’entrer en contact avec ses voisins et de partager son groupe d’entraide “La Paix de l’Esprit” autour d’elle. Aujourd’hui, elle publie régulièrement des mises à jour sur les permanences du groupe d’entraide, partage des renseignements et des conseils utiles, et sonde les résidents locaux pour connaître leurs opinions et leurs préoccupations sur les ressources en santé mentale dans la région. Le groupe de soutien d’Angela a fourni un espace de confiance où les gens peuvent s’ouvrir et partager ce qu’ils ressentent avec ceux qui comprennent et prennent soin d’eux. Pour certains membres, cela a redonné du sens à leur vie, et pour d’autres, cela leur a donné l’occasion d’amener leurs partenaires à mieux comprendre les problèmes de santé mentale.

Joan – Barcelone, Espagne

Joan du quartier de l’Eixample à Barcelone s’est fixé comme objectif de réaliser son rêve de tourner un documentaire sur l’importance de la communauté.

Il a posté l’idée sur Nextdoor et a recueilli le soutien de plus de 40 voisins qui se sont portés volontaires pour aider le réalisateur de quartier. Avec des voisins remplissant les rôles d’acteurs, de maquilleurs, d’ingénieurs du son, de scénaristes et même de cameramen, la production a connu un énorme succès. Il y a deux mois, ces voisins ne s’étaient même pas rencontrés, et maintenant ils ont non seulement créé un beau film ensemble, mais ils ont aussi noué de nouvelles amitiés en chemin. “Cela semblait magique, tout le monde voulait aider sans rien demander en retour”, a partagé un membre du groupe. “Nextdoor m’a redonné confiance en l’humanité.”

La création d’un véritable changement peut ne prendre que cinq minutes. Comment allez-vous prendre ces cinq minutes pour vous connecter avec un voisin ? Racontez-le nous dans les commentaires ci-dessous, nous serions ravis d’en savoir plus !

Pourcentage de commentaires

  • Bonjour a tous je suis de triel depuis 1/2 maintenant avec mon petit garçon de 4 ans mon fils est moi sommes toujours seule car nous connaissons personne dans la ville est c’est vrai que des connaissances enfants et parents seront les bien venu merci a tous

  • Bonjour,
    bravo pour toutes ces initiatives solidaires!cela me redonne de la force pour aider d ‘autres personnes comme je le peux qui soufrent d ‘isolement et je deviens de plus en plus fière de ce quartier !
    Merci à tous pour vos témoignages et vos magnifiques histoires d ‘entraide!
    Excellente soirée à vous tous!

  • Je trouve génial votre initiative, malheureusement je constate avec tristesse que les personnes autour de nous veulent bien recevoir mais pas donner, nous sommes dans un monde individualiste, nous avons tous les outils pour communiquer , nous n’avons jamais si peu communiqué ! Un comble !
    J’ai été très actif au sein de ma ville et autour j’ai été obligé de restreindre celles ci , nous retrouvons toujours les mêmes personnes à animer, partager à aider mais ….
    Je reste positif !

  • Je vis seule et j’ai 56 ans. Suite à diverses déceptions, je me suis repliée sur moi-même et consulte toujours un psy car j’ai du mal à parler de se que je ressens même aux autres.
    Je vais aller à un café solidaire près de chez moi lors d une future programmation et souhaite aussi rencontrer des personnes à travers diverses activités cela ne peut me faire que du bien.
    J’ai besoin de me sentir en confiance avec des personnes dotées de bienveillance. Cordialement
    Martine

    • Bonjour,
      J’ai connu plus de 15 ans seule avec mon fils bien que je sois mariée. L’isolement est la pire chose tout comme l’indifférence. J’ai 52 ans et je serai heureuse de pouvoir partager du temps avec toi.

  • Oui souvent les gens divorces ou veufs se retrouvent un peu seuls. Aussi pas toujours facile de se retrouver dans des clubs de randonnees pedestres ou velos a un certain age.Je propose donc des randos pedestres ou velo à allure modérée, des rencontres scrabble et des aides jardinage et bricolage et discuter tout simplement …

  • Beaucoup de Mal a trouver un séjour a la campagne avec d autre personne pour ne pas être seule tous les matins et l’esprit merci pour aide claudine 17arrondisdeme’t paris

  • je suis une personne aveugle j’ai envoyé un commentaire disant que j’avais du mal à réponre sur nexdoor, j’aimerais bien rencontrer à vincennes 94 des personnes dans un ptit café

  • Salut à tous ravis de vous.lire
    Vraiment je suis très contente de me retrouver parmis vous.
    Je suis seule depuis longtemps pas de famille.
    J’aimerai vite retrouver le groupe pour passer des bons moments ensemble.
    Cdlt

  • Bonjour, j’ai proposé avec d’autres voisins un lieu de rencontres pour toutes les générations, un lieu ouvert à tous autour d’un café, avec propositions d’activités,de débats autour d’un thème, d’échange de services, de savoirs etc mais je n’ai pas rencontré de volonté ouverte pour la concrétisation de ce projet, au niveau de la realisation c’est très dommage

  • Bonjour tt le monde de Talence.
    Je serais ravie de rencontrer des personnes habitant à Talence.
    Boire un verre, échanger, dialoguer, rigoler. Passer un bon moment.
    Je n’ai pas d’amis ies hélas.
    Cordialement.
    Elisabeth.

  • Bonjour Nextdoor,
    C’est très pertinente votre histoire ça me donne des frissons.
    Je souhaite longue vie à Nextdoor.
    Cela fait 2 ans que j’ai aménagé à Massy mais je n’ai pas encore d’ami (e)s .
    Je fais maison boulot, boulot maison.
    Je souhaiterais me faire des ami(e)s sur Massy et environ.
    Cordialement

  • Très belle initiative de René, bravo à lui pour ce bistrot solidaire. Dans quel arrondissement de Paris est-il?

  • c’est tres sympa ttoutes ces histoires !hel !j’ai ete touchee par la dame handicapee qui cherche le contact !car j’ai étéeducatrice de personnes legerement handicapees mentales et j’ai mesuré leur solitude !helene devaux

  • Bonjour,
    Je viens de lire ces formidables expériences je remarque que le seul endroit en France où quelqu’un a eu une idée génial c’est à Paris (mon ex ville qui me manque tant) René… ce super-René…
    Ici, à Saintes, je vais essayer de faire quelque chose. Il le faut, je suis trop seule, j’ai des activités ok mais seule, je suis sportive mais je ne vais pas m’entraîner avec des amies ce qui serait génial. Mais non…
    Je peux organiser des ateliers maquillage pour les femmes, ou des plages horaires “rencontre autour d’un thé” car pas d’alcool chez moi, je ne veux pas. Se rencontrer, parler, échanger = le 4eme Pilier de Longévité à Okinawa qui est une Zone Bleue de la Planète, Okinawa où il y a plein de centenaires et personne ne connait la depression… je connais leur mode de vie et l’applique il serait temps que je transmette, j’ai tellement à dire et aussi à apprendre des autres, c’est cela l’échange qui nourrit la Vie, la Paix, la Tolérance.

  • Bjr oui c’est bien beau tous sa mais c’est à l’étranger Les vents sont plus sociable je pense alors qu’à Paris dur dur de se faire des amies et des rencontres ,j’en n’ai fait l’expérience l’année Dernière ?
    J’ai eux beaucoup de mal à les faire réunirent dans un café rue Damrémont , nous voilà enfin ,au café tous ce passe bien et l’on Ce promet de ce revoir ,je relance le groupe nous étions cinq , et depuis silence radios cela m’a décourager ,et pourtant tous le monde étaient ravies , nous étions retraité certains toujours activent .
    Bon voilà mon expérience et pour temps j’ai essayer , et je suis toujours dans ma solitude je suis artiste peintre et retraité ,active ,social et généreuse et discrète ,et à l’écoute Des autres ,j’aimerai bien avoir des amies et faire des rencontres on tous bien toute honneur bien sûr .
    Merci pour votre site que j’aime bien à bientôt
    Désolé pour les fautes d’orthographe je suis étrangère à la lange française ,merci à très bientôt
    Myriam

  • C est 1 idée géniale mais pour le moment a la valette on en a encore profité en ce qui me concerne du moins….Je trouve ce concept humain très original .merci

  • J’adore ! Nextdoor m’a aidé à sortir de la solitude et aujourd’hui je vais mieux projet voyage à deux ou à plusieurs grâce à des nouvelles rencontres positives constructives et sincères !
    Merci à vous,

    Je souhaite m’investir avec vous pour faire avancer Nextdoor et faite d’autres belles rencontres !
    Je suis à votre disposition,
    Amitiés
    Marie Thérèse

  • Je suis inscrit sur le site mais n ai pas encore eu l occasion de participer.
    Je n ai qu un seul mot a dire: Félicitations.
    C est clair que les liens sociaux sont ce qui manquent le plus dans notre société.
    J espère un jour avoir le courage de sauter le pas et avoir le courage de faire comme voud

  • Bon soir chèrs voisins et voisines . Je suis bien motivée à me joindre au groupe Nextdoor . Après lecture des expériences des uns et autres. C,est fantastique par une semple annonce on réussi par assembler tant de voisins de plusieurs horizons , dans le but et la volonté se connaître, se rendre service , s,échanger, s,entraider, rompre avec solitude, partager des valeurs humaines et culturelles etc . bravoo. Cordialement Rufine .

  • Super! c’est bien vrai que nous vivons tous beaucoup trop de solitude aussi, tout ce qui peut nous rapprocher est bienvenu Alors, bravo à toutes ces initiatives
    Martine

  • Je suis nouvelle sur le quartier Gorges de Loup. Je souhaiterai me faire des ami(e)s dans le secteur de Lyon 9 et 5ieme. Pour soirées apéro et barbecue.

  • OK pour une ou plusieurs rencontres avec des personnes nouvelles du quartier – pour nouer des liens sociaux a travers differentes activites coorespondant a leurs attentes invitation a boire un café a mon domicile pour diagnostiquer les besoins -convivialité et humanité et hébergeur solidaire depuis quinza années me telephoner au 06 48 88 53 74 CHRISTINE POUSSIN 106 RUE VICTORHUGO BAGNOLET solidarité absolue cordialement chris

  • bonjour & bonnes vacances je cherche (mais il n’y a pas d’urgence ) un local pour exposer une bonne trentaine de mes tableaux akrylyk est ce possible chez vous si vous avez un local a chantalouette saint etienne merci

  • Bon soir chèrs voisins . je souhaite me joindre à vous le plus vite possible d,autant plus que je passe tout le mois de août sur place à villejuif .D,abord renconter des membres présents faire connaissance . Je suis ouverte aux sujétions , propositions et pourra en ajouter certaines petites idées interéssantes dans le groupe . Au grand plaisir de me joindre aux voisins du club Nextdoor . Cordialement . Rufine

  • Bonsoir,
    Depuis 2012 je suis dans la ville d’eragny, je n est jamais eu l’occasion de faire des amis ici, on est tellement occupé c est vrais entre le travail et la vie quotidienne,
    C est une très bonne initiative, et je suis intéressé, de partager aussi mon quotidien et échangé Et pourquoi pas faire des amis aussi puisque c est le but.

  • une très bonne idée pour plus connaissances avec nos voisins de la rue ou quartier , et pour ce rendre service aussi très bien.

  • Bonjour,
    J’ai déjà eu l’occasion de rencontrer plusieurs personnes grâce à l’application Nextdoor dont Yacuba et Karine, qui m’a aidé à réaménager mon intérieur.
    Je constate qu’il y en a beaucoup d’entre nous qui se sont expatriés.
    Pensez-vous qu’il soit possible, pour ceux qui sont intéressés, d’imaginer de nous faire partager vos connaissances soit par la location de chambres chez l’habitant, à l’hˆhotel ou échange d’appartements ou de maisons ?

  • Bonjour, c’est très intéressant de lire vos hestoires d’espérance, nous sommes quasiment programmer dans cette setiation pel -mel compliquée, j’adore savoir plus de meilleurs résultats de défi de ne pas rester suel dans l’isolement malgré nôtre culture humaine de vivre ensemble heureux on voisinage et d’être présent de partager nos sentiments et nos espérances..pourquoi pas d’organiser des débats pour ne pas laisser l’individualisme nos combatre est possible de defonder la famille de rester à sa nature humaine bref j’ajoute rien la peur de defender notre culture d’ensemble est obligatoire..

  • Bonjour à tous
    j ai une sono et du materiel pour faire du karaoké et un disque dur de 27000 chansons .
    Si il y a des personnes qui veulent montrer leurs talent de chanteur .
    J habite dans le cartier GUIPON à Villejuif.
    cordialement

  • Bonjour à toutes et à tous
    Je viens de lire quelques témoignages je trouve cela très bien. Mon histoire n’est pas très compliquée je suis tombé dans le coma il y 5 ans et demi et depuis je suis toujours en rééducation. Si vous voulez vous pouvez me joindre pour que nous puissions parler de tout ça. Salutations Domi

  • Bonjour, je suis à côté du marché central de Villemomble et souhaite faire des connaissances dans ce quartier afin de briser cette solitude étouffante… A bientôt, j’espère…

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This