Actualités Entreprise

À la rencontre des cartographes de Nextdoor

Écrit par Lucile Boccon

Alex, Nassim et Terric vivent à Paris. Alex est géographe, Nassim est cartographe et Terric est urbaniste. Au moment où Nextdoor cherchait des cartographes pour rejoindre l’équipe de terrain, ils se sont tous les trois portés volontaires et… ils ont été sélectionnés pour participer au projet !

Trois cartographes, deux étapes et un pays pour réaliser le projet 
Début décembre, il ont commencé à se répartir le travail : 4 régions chacun, soit environ 32 départements. Ils se sont aussi distribués les différents arrondissements de Paris. Puis, ils ont établi une méthode en deux étapes : l’étape de recherche et l’étape du terrain. Bilan de la préparation ? Trois cartographes, deux étapes et un pays pour réaliser le projet.

Quelques photos de l’équipe de choc lors de notre soirée d’inauguration :

Leur défi ? Retracer les quartiers en faisant un découpage pertinent non seulement d’un point de vue géo-spatiale et administratif mais aussi sociologique.

L’étape 1 : le travail de recherche

Pour le traitement d’information cartographique, ils ont utilisé plusieurs sources d’informations :  le SIG (Logiciel de Cartographie), les statistiques de l’INSEE, les données des limites administratives, ainsi que les connaissances acquises au cours de leur formation. En s’appuyant sur leurs ressources, ils ont rapidement réalisé une première carte des quartiers de France en fonction de données géo-spatiales, administratives et politiques. Néanmoins, pour avoir un découpage approprié, il devait continuer leur travail et apporter un regard sociologique à leur cartographie. C’était le moment de passer à la deuxième étape : le travail de terrain.

L’étape 2: le travail sur le terrain

Au programme : (…) des rencontres et des conversations avec les riverains
Lors de cette 2ème étapes, notre équipe de terrain est partie à l’aventure. Au programme : des panneaux d’Histoire, des rencontres et des conversations avec les riverains afin de mieux comprendre les dynamiques sociologiques au sein des quartiers. Certaines qualités se sont révélés indispensables pour faire aboutir cette étape : la curiosité, l’écoute et la persévérance pour n’en citer que quelques-unes…  Au fil des rencontres, ils ont aussi accumulé un grand nombre d’anecdotes :

  • La rencontre la plus courte, avec un voisin historien

Un dimanche matin, dans le parc Martin Luther King, au centre du nouveau quartier des Batignolles, Terric traversait le parc et observait un immeuble en vue d’identifier les limites du quartier. A cet instant, un coureur, sorti de nulle part, se planta devant lui et lui tendit une fine bande de papier : « Tenez, si vous êtes intéressé par l’histoire du quartier, allez donc voir mon site internet ». Avant même que Terric ait eu le temps de le remercier ou de lui poser des questions, le mystérieux coureur était déjà reparti vers la sorti du parc. Une rencontre bref, mais intense…

  • Le moment le plus difficile

Alex a parcouru les quartiers des Champs-Elysée pendant des heures. Impossible de trouver les habitants locaux. Il nous explique : “Ça n’a pas était facile de rencontrer des habitants au cœur des quartiers touristiques.” Eh oui, seulement une centaine de Parisiens vivent à l’année sur les Champs-Elysées et leur vie de quartier vibre au rythme du tourisme international. 

  • Le moment le plus glamour 

Pour délimiter les quartiers de Paris, Terric a d’abord souhaité parcourir Paris une première fois pour redécouvrir les lieux et rencontrer les locaux, en se défaisant de ses à-priori de Parisien. Dans le cas de Montmartre, il savait exactement vers qui il allait se tourner : son amie Ella. Terric nous explique : “Ella est guide touristique à Montmartre, elle connait les multitudes facettes du “village Parisien” et a parcouru les rues de Montmartre dans tout les sens ”.

Terric et Ella se sont donc retrouvés dans un petit café local “où le tout Montmartre se retrouve” et, grâce au barman, Terric a reçu de précieux conseils pour mieux comprendre les dynamiques du quartier. Mais, alors qu’il écoutait attentivement le barman, la porte du bar s’est ouverte, un homme est entré et les habitants se sont enthousiasmés, “À voila Michou !“, “C’est le Prince bleu”. C’était le fameux directeur de cabaret Parisien, suivi d’une équipe de télévision. Le barman s’est levé pour les accueillir. Terric et Ella, surpris, ont décidé de finir leur conversation au fond du café, pendant que, toutes les deux minutes, le “Prince bleu” saluer les habitants du quartier. C’était une après-midi pleine de rebondissements !  

  • Le moment de la prise de liberté la plus sensé

Nassim s’est rendu en plein centre de Paris, pour rencontrer les habitants de l’île Saint Louis, une île découpée sur deux arrondissements différents. Nassim nous explique : “Au regard des habitants du quartier, ce découpage n’avait pas de sens, donc sur Nextdoor nous avons décidé de s’affranchir des limites prédéfinis et de créer un quartier unique, pour tous les voisins de l’île.” Conclusion ? Il faut parfois savoir s’affranchir des découpages administratifs.

“Nous sommes fiers d’avoir une démarcation moderne qui s’appuie sur le regard des voisins Parisiens et l’histoire de la capitale”

Pour résumer en quelques mots

Leur travail a donnée naissance à des quartiers aux quatre coins de l’Hexagone et toute l’équipe Nextdoor est ravie ! “Nous sommes fiers d’avoir une démarcation moderne qui s’appuie sur le regard des voisins Parisiens et l’histoire de la capitale”.

Merci à Alex, Nassim et Terric pour leur travail méthodique, efficace et passionnant. 

Vous voulez découvrir les délimitations de votre quartier ? Rejoignez-nous sur Nextdoor :

Rejoindre votre quartier

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This